Changement de saison !

Chaque jour, un peu plus, la lumière déclinait
Elle se levait plus tard, et plus tôt se couchait
Le soleil se cachait, derrière les nuages
Et il semblait nous dire, de tourner la page.

Une autre devait s’écrire, aux crayons de couleurs
Celles de l’automne, ô ! Si chères à nos cœurs !
Les traces de l’été, ont très vite disparu
Place au nouveau décor, car l’autre s’est perdu.

Ainsi vont les saisons, ainsi s’en va le temps
Qu’on ne peut retenir, pas même un court instant
Le cycle de la vie, qui vient nous rappeler
Que les années s’en vont, allant d’un pas pressé.

C’est toujours la saison, et c’est toujours le temps
De venir à Jésus, comme un petit enfant
N’attendons pas demain, car il n’existe pas
Venons à lui ce jour, sa grâce est toujours là.

La plus belle des saisons, quand Christ remplit un cœur
Son bras est tout-puissant, pour repousser nos peurs
Il dessine la vie, retrace notre histoire
Un tableau de Maître, aux couleurs de l’espoir.

Lecture : Jean 7 v 8 :

« Jésus leur dit : Mon temps n’est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt. »

Jésus parlait ainsi à ses frères qui ne croyaient pas encore en lui, car pensaient-ils que ce n’était pas encore le temps ni la saison. J’ai choisi ce changement de saison pour rappeler qu’une année est si vite passée, et l’automne qui est arrivé, nous pousse vers l’hiver où la végétation a comme disparu. Puis reviendra le printemps précédant l’été qui à son tour sera détrôné par l’automne. La vie peut se résumer en quatre saisons, tant elle passe vite comme le disait David : « Éternel ! Dis-moi quel est le terme de ma vie, quelle est la mesure de mes jours ; que je sache combien je suis fragile. Voici, tu as donné à mes jours la largeur de la main…oui, tout homme debout n’est qu’un souffle » (Psaume 39 v 5-6).
Les saisons encadrent nos activités ; et nous figent parfois dans des habitudes attachées à chaque saison. Mais il y a la plus belle des saisons celle qui nous amène aux pieds de Jésus-Christ. Elle est comme un printemps par sa fraîcheur et la beauté de ses fleurs, l’été avec sa chaleur, l’automne avec ses couleurs si variées et ses fruits si délicieux ; et l’hiver ? Saison accompagnée de grand froid, mais si nécessaire pour la nature ; nos épreuves que nous redoutons, nous séparent de tout ce qui encombre notre vie.
C’est toujours la saison de venir à Dieu, de se repentir et de marcher à sa suite. Alors notre vie sera une suite de saisons, qui sera la grande saison : « Il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations » (Apocalypse 22 v 2).
Voilà la belle saison qui nous attend !

0 commentaire

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message