Ton jardin privé !

Le temps est arrivé
De penser au jardin
De bien le préparer
Et de le prendre en main.

L’heure de l’ensemencer
De choisir les bons grains
Il faut s’en occuper
Aujourd’hui et demain.

Je parle de ton cœur
Comme d’une terre fertile
Mais être bon semeur
N’est pas tache facile.

Demande au Seigneur
Les semences utiles
Rejette de ton cœur
Les grains classés futiles.

Après l’avoir semé
Tu dois en prendre soin
Toujours le surveiller
Cela dès le matin.

Pour qu’il soit visité
Recherche l’Esprit-Saint
La divine rosée
Celle dont tu as besoin.

Ta vie rayonnera
Comme un jardin fleuri
Et tu témoigneras
Qu’un chrétien vit ainsi.

Lecture : Ésaïe 58 v 11 :

« Tu seras comme un jardin arrosé, comme une source dont les eaux ne tarissent pas. »

Dès le printemps le jardin réclame de notre part une attention particulière et quotidienne. Son sol doit être préparé, nettoyé et aéré pour pouvoir y semer différentes variétés de graines. Puis c’est un entretien régulier, car malheur au jardinier s’il néglige ou espace son passage au potager ! Binage, arrosage seront à prévoir en fonction de la météo.
Notre cœur est comme un jardin qu’il faut surveiller et entretenir si nous voulons y récolter les fruits de l’Esprit : « Veillez à ce que personne ne se prive de la grâce de Dieu ; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons ne produise du trouble, et que plusieurs en soient infectés » (Hébreux 12 v 15).
Laisser des mauvaises herbes envahir son jardin, amène le risque qu’elles se développent chez le voisin ! De même un comportement éloigné de la Parole de Dieu, peut hélas se répandre et semer de mauvaises choses qui ne servent pas le royaume des cieux.
En soignant notre vie spirituelle nous en serons les premiers bénéficiaires, mais la portée ira bien au-delà, car nous sommes appelés à être des exemples par ce que nous sommes et non par ce que nous disons.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message